• Imprimer
  • Envoyer par email

Incendie - Chaque seconde compte

CHAQUE SECONDE COMPTE !

Environ 10.000 incendies domestiques frappent nos foyers tous les ans. Même si le dénouement n’est pas toujours « fatal », il n’en reste pas moins une épreuve émotionnelle et un véritable parcours du combattant pour les sinistrés.
 

En perdant leurs biens, les familles perdent aussi leurs souvenirs et leur passé. Outre des pertes financières indirectes et des démarches administratives souvent fastidieuses, les frais de relogement peuvent à eux seuls rendre la situation encore plus désespérée que ce qu’elle ne l’est déjà. Même pour le meilleur des assurés, le feu reste le pire des cauchemars à vivre !
 

Trois minutes suffisent pour qu’un incendie se développe complètement et la nuit, le risque de décès est plus que doublé si aucune mesure préventive n’a été mise en place. Davantage que les flammes, ce sont les fumées les plus dangereuses car elles se déplacent très rapidement et rendent en un rien de temps votre environnement totalement noir et irrespirable. Il est donc capital de poser les bonnes actions avant qu’il ne soit trop tard !

 



« Installez des détecteurs de fumée »

La sécurité incendie commence par l’utilisation de détecteurs de fumée en suffisance. En effet, plus vite l’incendie est détecté et plus vite vous pouvez réagir. Par confort, optez pour un modèle dont la pile a une durée de vie de dix ans et pour quelques euros de plus, sachez que certaines marques proposent des détecteurs de type interconnectable sans fil très pratiques.

Cherchez les Labels CE et EN 14604 sur l’emballage, placez vos détecteurs conformément aux prescriptions du fabriquant, testez les une fois par mois au moyen du bouton-test et dépoussiérez les régulièrement.

Tenez compte du fait que dans les salles de bains, les cuisines et les garages, les risques de fausses alertes peuvent être nombreux. Privilégiez donc les pièces contiguës à ces lieux pour poser vos détecteurs. De plus, au vu du nombre important d’incidents qui touchent les enfants, il est plus qu’indiqué d’installer des détecteurs dans chacune des chambres.
 

 « Préparez votre plan d’évacuation et entraînez-vous »
 

Le citoyen pense connaître son habitation parfaitement mais peut difficilement évaluer à l’avance comment il réagira si un incendie éclate chez lui pendant son sommeil. Pour évacuer en moins de trois minutes un bâtiment rempli de fumée il est essentiel de disposer d’un plan d’évacuation efficace. Tout commence par une bonne préparation !
 

Réunissez tous les membres de votre famille et convenez avec eux de l’attitude à adopter en cas de déclenchement d’un détecteur de fumée. Afin de reconnaître le son qu’il émet, commencez par en tester un.
 

Prenez l’habitude de placer vos clés à proximité des portes d’entrées principale et secondaire en choisissant des emplacements accessibles aux enfants mais hors de portée de cambrioleurs potentiels.
 

Convenez d’un point de rassemblement qui vous donnera la certitude que tout le monde se rendra au même endroit. Veillez à ce que les voies d’évacuations telles que les escaliers et les couloirs soient dépourvues de tout objet pouvant ralentir votre fuite et prévoyez un itinéraire bis si le premier devient inaccessible.
 

Répartissez-vous les tâches, tandis que l’un des adultes se charge d’emmener les enfants vers un lieu sécurisé, l’autre appelle les secours en formant le 112. Pour vous aider à vous diriger dans le noir, prévoyez une lampe de poche dans chacune des chambres et si c’est nécessaire, n’hésitez pas à vous abaisser pour vous déplacer car c’est au niveau du sol que vous trouverez le plus d’oxygène.
 

Pour diminuer la propagation des flammes et des fumées, pensez à fermer toutes les portes derrières vous et si vous rencontrez sur votre passage une porte qui est chaude, ne l’ouvrez pas !
 

En dernier recours, enfermez-vous tous dans une pièce ayant si possible une fenêtre côté rue et signalez au 112 à quel étage vous vous trouvez exactement.
 

Exercé régulièrement, le plan d’évacuation peut vous aider à surmonter votre stress et à réduire les effets dévastateurs d’un incendie. Pour les adultes comme pour les enfants, il est vital que chaque membre de la famille y participe !
 

C’est ensemble, en respectant ces quelques règles et en appliquant au quotidien des gestes simples, que nous contribuerons à l’amélioration de la sécurité et par conséquent que nous empêcherons que l’incendie ne soit une fatalité pour tous.
 

LIEGE ZONE 2 IILE-SRI, composante Gestion des risques, département CPI