• Imprimer
  • Envoyer par email

Vague de chaleur et Pic d'ozone

 

Aidons les personnes isolées et sensibles qui nous entourent

BÉBÉS, ENFANTS EN BAS ÂGE

  • n'abandonnez pas un bébé ou un enfant dans une voiture

  • les enfants se déshydratent plus vite (surtout en cas de fièvre) qu'un adulte, il faut les hydrater plus que d'habitude

  • protégez-les du soleil (chapeau, tee-shirt, crème solaire)

PERSONNES ÂGÉES

n'attendez pas une vague de chaleur pour prendre contact avec votre médecin traitant, votre infirmière à domicile, votre aide-soignate, surtout si vous prenez des médicaments.

 

PRÉVENTION OZONE

même si les fortes concentrations d'ozone sont un phénomène typiquement estival, il est nécessaire de réduire la formation d'ozone tout au long de l'année:

  • empruntez les transports en commun ou enfourchez votre vélo plus souvent

  • faites entretenir votre voiture régulièrement

  • conduisez calmement, sans accélerations ni freinages brusques

  • préférez les peintures à base aqueuse et les produits d'entretien sans solvants

  • faites entretenir votre chauffage une fois par an par un spécialiste

En cas de fortes chaleurs, écoutez les médias


 

QUE FAIRE EN CAS DE MALAISE

  • prévenez immédiatement le médecin traitant ou de garde

  • si la personne est confuse et présente une température anormalement élevée : appelez immédiatement le 100 ou le 112

Et de toute façon en attendant le médecin : 

  • offrez de l'eau à la victime et humidifiez ses vêtements

  • assurez un apport d'air frais

SOYONS SOLIDAIRES

En présence d'une vague de chaleur ou de pics d'ozone, soyez vigilants aux personnes de votre entourage et particulièrement aux personnes les plus sensibles :

  • bébés et enfants en bas âge

  • seniors

  • malades chroniques

  • personnes sous traitement régulier

  • personnes isolées

VAGUE DE CHALEUR

Troubles liés aux fortes chaleurs : 

  • douleurs musculaires, crampes, spasmes

  • faiblesse et fatigue, température corporelle élévée, transpiration abondante, pâleur, maux de tête, nausées ou vomissements

  • le "coup de chaleur" : l'organisme ne parvient plus à contrôler sa température, qui peut dépasser les 40°, la peau est rouge et sèche. La personne est confuse. Sans assistance médicale, le coup de chaleur peut mener jusqu'au coma.

 

PICS D'OZONE

Troubles liés aux pics d'ozones : 

  • essoufflement lié à des problèmes cardiaques et/ou respiratoires

  • irritaion des yeux

  • maux de tête

  • maux de gorge

QUELQUES CONSEILS

Lors de vague de chaleur et de pics d'ozones: 

  • buvez beaucoup d'eau contenant des sels minéraux (eau minérale, bouillon froid,...)

  • restez à l'intérieur, particulièrement en cas de pics d'ozone

  • fermez les fenêtres, tentures, stores et volets pendant la journée et aérez pendant la nuit, quand les températures sont retombées

  • cherchez l'ombre et les endroits frais

  • si vous devez fournir des efforts intenses, prévoyez-les de préférence tôt le matin ou le soir après 20h

  • évitez l'alcool et les boissons sucrées

  • n'abandonnez jamais une personne ou un animal dans votre voiture en stationnement