• Imprimer

Actualités

RÉUNION D’INFORMATION

Le mercredi 1 mars 2017 par le webmaster

Projet soumis à l’étude d’incidences sur l’environnement.
En vertu du Code Wallon de l’Environnement organisant l’évaluation des incidences sur l’environnement en Région Wallonne, L’association momentanée HA Domaine de Ville-En-Cour dont le siège social est sis rue de l’Hôtel Communal n°71 à 4420 Saint-Nicolas informe la population qu’elle envisage d’introduire auprès du Collège communal de Flémalle une demande de permis d’urbanisme pour la réhabilitation du château et de ses annexes et la construction de 6 immeubles à appartements pour un total de 60 appartements sur les parcelles sise rue de Villencourt n°107 à 4400 Ivoz-Ramet, cadastrées ou l’ayant été : section C n°550e, 555h, 556v, 556w, 558l, 558m, 571a, 558p, 553f, 558n, 556n, 556x, 568b, 570d.

Ce terrain est repris au plan de secteur en zone d’habitat et d’espaces verts.

Ce projet relevant de la catégorie B des projets visés par le Code de l’Environnement, projets devant être soumis à l’étude d’incidences sur l’environnement, doit faire l’objet d’une réunion préalable d’information à la population.

Cette réunion a pour objet de :

1° Permettre au demandeur de présenter son projet ;

2° Permettre au public de s’informer et d’émettre des observations et suggestions concernant le projet ;

3° Mettre en évidence des points particuliers qui pourraient être abordés dans l’étude d’incidences ;

4° Présenter des alternatives pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur afin qu’il en soit tenu compte lors de la réalisation de l’étude d’incidences.

La réunion d’information se tiendra le mercredi 1 mars à 19 heures, dans la salle du château rue de Villencourt n°107 à 4400 Ivoz-Ramet.

Toute information sur le projet peut être obtenue auprès de :

- Le Maître de l’Ouvrage : Association momentanée Domaine de Ville-En-Cour, monsieur Diprima, monsieur Wiser et madame Thonus, rue de l’Hôtel Communal n°71 à 4420 Saint-Nicolas. Tél : 0475/60.64.57 – 0474/26.60.12 - 0497/52.52.54.

- L’auteur de projet : AGNELLO, bureau d’architecture, rue de l’Hôtel Communal n°71 à 4420 Saint-Nicolas. Tél : 04/253.54.74

- L’auteur de l’étude d’incidence sur l’environnement : Groupe AEP scrl rue de Goreux n°26 à 4347 Fexhe-le-Haut-Clocher. Tél : 04/262.33.48.

Grippe aviaire : informations aux amateurs de volailles et d’oiseaux

Le vendredi 10 février 2017 par le webmaster

Suite à la découverte de la grippe aviaire chez un hobbyiste dans la commune de Lebbeke ce 1er février, différentes mesures de prévention ont été rendues obligatoires qui touchent aussi les hobbyistes de volailles et d’oiseaux partout en Belgique.

L’objectif des mesures est en premier lieu de protéger au maximum les oiseaux détenus en captivité contre la grippe aviaire. Cette maladie des oiseaux est très contagieuse, douloureuse et mortelle pour ces animaux. Actuellement, le virus de la grippe aviaire circule beaucoup dans les oiseaux sauvages, presque partout en Europe, et est facilement transmis entre oiseaux par des contacts directs. Les mesures préventives visent à empêcher cette transmission en évitant au maximum les contacts entre vos oiseaux et les oiseaux sauvages.

Quelles sont ces mesures de prévention ?
- Vous devez confiner ou protéger vos volailles et vos oiseaux de façon à éviter les contacts avec les oiseaux sauvages.
Le confinement peut se faire en enfermant vos animaux dans un bâtiment mais il est aussi possible de les laisser à l’extérieur, si ils se trouvent sur un terrain ou une partie de terrain qui est entièrement fermée au moyen de treillis ou de filets, tant sur les côtés qu’au-dessus. Les mailles du treillis ou du filet peuvent avoir un diamètre maximum de 10 cm de sorte que les oiseaux sauvages de la taille d’un canard ne puissent pas passer au travers. Une toiture étanche n’est pas obligatoire, mais est tout de même recommandée.
- Vous devez aussi nourrir et abreuver vos volailles et oiseaux à l’intérieur ou de façon à rendre impossible le contact avec les oiseaux sauvages.En outre, vous ne pouvez pas les abreuver avec de l’eau de réservoirs d’eaux de surface ou de l’eau de pluie accessibles aux oiseaux sauvages, à moins que cette eau ne soit traitée pour garantir l’inactivation des virus éventuels.

En outre, les marchés et rassemblements de volailles et d’oiseaux sont temporairement interdits afin de ne pas donner l’occasion à cette maladie de se répandre dans le secteur amateur. Nous entendons par un rassemblement tout évènement ou activité auquel des oiseaux provenant de différentes origines sont rassemblés au même endroit.
Rappelons également que l’AFSCA a indiqué que les viandes de volailles et les œufs peuvent être consommés en toute sécurité.

En cas de question, vous pouvez consulter le site de l'AFSCA :

www.afsca.be/santeanimale/grippeaviaire/mesures.asp

ou contacter le 0800/99.777.

Opération « Grand nettoyage de printemps 2017 »

Le mardi 31 janvier 2017 par le webmaster

Pour une Wallonie Plus Propre : bloquez votre agenda et inscrivez-vous ! !
La commune de Flémalle participera à la 3e édition du Grand Nettoyage de Printemps qui se déroulera les 24, 25 et 26 mars 2017 partout en Wallonie !

Mobiliser les citoyens pour donner un coup d’éclat à leur rue, leur quartier, leur village, un parc ou un chemin de promenade en ramassant les déchets abandonnés : voilà l’objectif du Grand Nettoyage de Printemps !

Familles, amis, clubs sportifs, associations locales, mouvements de jeunesse, écoles, entreprises,... Plus de 40.000 citoyens ont formé une équipe et participé au Grand Nettoyage de Printemps en avril dernier dans leur commune.

Vous souhaitez vous aussi enfiler vos gants pour votre cadre de vie? Dire adieu aux déchets sauvages qui jonchent nos espaces publics ? Constituez votre équipe et inscrivez-vous via le formulaire en ligne sur walloniepluspropre.be jusqu’au 15 mars 2017 à minuit. La Wallonie vous offrira un kit de nettoyage composé de gants, de gilets fluorescents et de sacs poubelles.

Cette action de sensibilisation à la propreté publique a été lancée en 2016 à l’initiative du Ministre wallon de l’Environnement et s’inscrit dans le cadre du Plan d’actions de la Wallonie en faveur de la propreté publique et baptisé Be WaPP, pour une Wallonie Plus Propre.

Pour plus d’informations :

http://walloniepluspropre.be

facebook.com/walloniepluspropre

Votre coordinatrice communale :
Nathalie Wéry, conseillère en environnement

Collectes INTRADEL, quoi de neuf en 2017?

Le lundi 2 janvier 2017 par le webmaster

Collectes Intradel, quoi de neuf ?
A partir de janvier 2017, changement de jour de collecte des PMC et papiers-carton !
Pour qui ? Les ménages qui sortent leurs conteneurs gris et vert les mercredis devront désormais sortir les sacs bleus PMC et les papiers-cartons les mercredis également, une semaine sur deux.
Ce petit changement dans le but de vous faciliter la vie : un seul jour pour tous les types de collecte !
Seules certaines rues comme la route de Souxhon pourraient connaître des perturbations liées à ce changement, soyez attentifs durant ce mois de janvier pour savoir votre jour.

Attention, pour les ménages qui sortent les conteneurs le jeudi : aucun changement !

Pour rappel :
ZONE 1 = LE MERCREDI
-----------------------------------

· Awirs ;

· Ivoz-Ramet ;

· Cahottes ;

· Mons-lez-Liège, à l’exception de la route de Souxhon, Cour Bottet, rue des Priesses des n°s 2/15 aux n°s 255/262, c’est-à-dire tronçon de l’ex-commune de Flémalle-Grande ;

· Partie Flémalle-Grande, c’est-à-dire uniquement : Grand’Route, rue Harkay, sentier du Greffier, rue L. Pasteur, thier Beauduin, rue Basse-Rognac, rue Haute-Rognac, rue Penne de Mont ;

· Partie Flémalle-Haute, c’est-à-dire uniquement rue Tavalle, rue de Mons-lez-Liège, Grand’Route, rue du Village, rue du Curé, rue Edgard Doneux, rue de l’Ermitage, rue Sous les Roches, rue des Fraisières, rue Spinette,rue des Lavandières, rue Baldaz, rue de la Bascule, rue Ernest Malvoz, rue Discry, rue Ferrer, ruelle à la Chaux, rue de l’Industrie, rue du Nord, place de la Gare, quai du Halage, rue Houlbouse (jusqu’à la rue du Herdier), rue de la Fabrique, rue du Chaffour, quai du Halage, chemin du Château ;

· Chokier.

ZONE 2 = LE JEUDI
---------------------------

· Flémalle-Grande, à l’exception de : quai du Halage, rue Harkay, sentier du Greffier, rue L. Pasteur, thier Beauduin, rue Basse-Rognac, route de Souxhon ;

· Flémalle-Haute, toutes les voiries y compris rue Bois Linette et rue Houlbouse (à partir de la rue du Herdier), mais à l’exception des rues mentionnées ci-dessus et desservies le mercredi.

Vous pouvez également consulter votre calendrier en ligne sur le site d’Intradel :
http://www.intradel.be/trier-ses-dechets/mon-calendrier-des-collectes.htm?commune=27

AVIS À LA POPULATION

Le dimanche 11 décembre 2016 par le webmaster

Alerte de la population dans les zones à risque situées autour des entreprises Seveso et nucléaires.
Voici un relevé des lieux d'implantation des sirènes électroniques qui sont opérationnelles dans la commune de Flémalle depuis le 22 novembre 2016 :

Awirs - Police (Ancienne Maison communale) - rue des Awirs
Flémalle - Gravibeton - Quai du Hallage 27
Flémalle-Haute - CPAS - rue de l'Ermitage 16
Flémalle - Ecole Notre-Dame - rue Houlbouse 83
Flémalle - Ecole communale des Cahottes - rue de la Résistance 15
Flémalle - Bibliothèque communale - chemin de Ramioul 4
Awirs - Electrabel - Quai du Hallage
Flémalle - Rue du Hena

Ces sirènes sont soumises à un test sonore qui a lieu le premier jeudi du premier mois de chaque trimestre.
Au cours de l'année 2017, les tests auront lieu les :
- 5 ianvier
- 6 avril
- 6 juillet
- 5 octobre
Dorénavant, les sirènes seront actionnées entre 11h45 et 13h15.
Au moment de l'essai, la sirène diffusera un signal d'alerte NBC (nucléaire, biologique, chimique). Il s'agit d'un son modulé strident qui est répété après une brève interruption.
Un message parlé 'Signal d'essai' sera ensuite diffusé par les haut-parleurs de la sirène.

Toutes les informations utiles sur le réseau d'alerte des sirènes sont reprises sur le site Internet :
http://centredecrise.be/fr
A l'occasion de ces essais, vous pouvez faire part de vos observations via l'adresse e-mail suivante :
alerte@ibz.fgov.be.

Le numéro gratuit 0800-94.133 sera disponible la semaine des tests, de 9 à 16 heures, pour toutes informations complémentaires sur les essais.

COMMUNE DE FLEMALLE - APPEL A PROMOTION

Le dimanche 11 décembre 2016 par le webmaster

RETROUVEZ LES INFOS COMPLÈTES DE CES 2 ANNONCES SUR NOTRE PAGE :
Services communaux > Développement territorial > Appel à Promotion

***********************************************
La commune de Flémalle lance un
appel à promotion sur un terrain
sis rue des Hospitaliers cadastré :
9ème Div. Sect. B n° 157B
D’une superficie de 15.800 m²
Le site est repris en zone urbanisée
dans un parc de verdure aisément
accessible, à proximité des différents
services et commerce.
La zone est réservée à la
construction de 78 logements
maximum.
Le prix minimum de la vente est
fixé à 40 €/m².
Tous les renseignements peuvent
être obtenus au service du
Développement Territorial,
Grand ‘Route 302-304 à Flémalle.
Tél : 04/233.88.65
roland.welliquet@flemalle.be

***********************************************

***********************************************
La commune de Flémalle lance un
appel à promotion sur un terrain
sis à l’angle de la Grand’Route
et de la rue M Foch :
1ère Div. Sect. B n° 1054 A
D’une superficie de 612 m²
Le site est repris en centre-ville
à proximité de l’hôtel de ville
et de son parc public.
La zone est réservée à la construction
de 15 logements maximum.
Le prix minimum de la vente est
fixé à 152 €/m².
Tous les renseignements peuvent
être obtenus au service du
Développement Territorial,
Grand ‘Route 302-304 à Flémalle.
Tél : 04/233.88.65
roland.welliquet@flemalle.be

***********************************************

Travaux ferroviaires près de chez vous...

Le samedi 10 décembre 2016 par le webmaster

...les infos pratiques.

Chers voisins,

Infrabel, le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire belge, poursuit ses travaux entre la gare de Flémalle-Haute et la gare d’Engis, dans le cadre de la concentration des cabines de signalisation.

Quels travaux réalisons-nous ?
Il s’agit de travaux de pose de signaux, de pose de caniveaux et de réalisation de traversées sous voies.

Quand ces travaux sont-ils organisés ?
Ces travaux auront lieu jours et nuits entre le lundi 9 janvier et la fin du mois de mars 2017.

Quel impact pour vous ?
Ces travaux sont susceptibles de provoquer des nuisances sonores dans votre quartier en raison de l’utilisation d’engins de chantier nécessaires à leur exécution. Il s’agit d’un chantier mobile ; cela signifie que nous ne travaillerons pas toutes les nuits au même endroit.

Vous avez une question ?
N’hésitez pas à consulter notre site internet :

https://www.infrabel.be/fr/riverains/chantiers/concentration-cabines-signalisation entreflemalle-haute-statte

Nous restons à votre entière disposition pour répondre à vos questions par email à
info.projets@infrabel.be.
Nous vous remercions pour votre compréhension.

Cordialement,

La cellule Info Riverains
Aurélie Denoiseux

0800 55 000
info.projets@infrabel.be
www.inforiverains.be

Signalez nous un problème via l'application BetterStreet

Le samedi 5 novembre 2016 par le webmaster

NID DE POULE, AVALOIR BOUCHÉ, DÉPÔT SAUVAGE...

SIGNALEZ-LE NOUS EN MOINS DE 30 SECONDES VIA L'APPLICATION BETTERSTREET !

Lien du site : https://betterstreet.org/be/flemalle

L'Office du Tourisme et les paniers garnis de produits typiquement wallons

Le vendredi 4 novembre 2016 par le webmaster

Venez découvrir nos paniers garnis de produits typiquement wallons - une idée sympa pour vos cadeaux. Consommez local et soutenez les artisans wallons.
Paniers garnis à partir de 20 euros.

Venez nous rendre visite tous les jours ouvrables :
- entre 8h30 et 17h (sur rendez-vous entre 12h et 13h)

Possibilité de recevoir la liste complète avec les prix sur demande et de passer commande par téléphone au 04/233.67.87.

En photo...

Télécharger le fichier lié

Votre bulletin communal "Vivre à Flémalle" - novembre 2016

Le jeudi 3 novembre 2016 par le webmaster

____________________
Consultez votre bulletin communal "Vivre à Flémalle", édition de novembre 2016.

Télécharger le fichier lié

Accéder aux Recyparcs avec la carte d’identité électronique

Le mardi 30 août 2016 par le webmaster

Dès ce 1er septembre 2016, la carte d’identité électronique remplacera progressivement votre carte d’accès au Recyparc.

Depuis sa création en 1992, le « Recyparc » a évolué au gré des besoins des ménages et des nouvelles filières de recyclage afin d’offrir un service de qualité aux citoyens.

A ce jour, les 49 Recyparc d’Intradel sont devenus l’outil de collecte et de tri des déchets incontournable et permettent chaque année d’accueillir plus de 2 millions de visiteurs (en moyenne 8 000/jour), qui y déversent plus de 248.000 tonnes de déchets, soit 49 % des tonnages collectés par Intradel.

Dès ce 1er septembre, votre Recyparc se modernise un peu plus et instaure la carte d’identité électronique comme nouveau moyen d’accès aux Recyparcs.

Pourquoi la carte d’identité ?

Simplicité

- vous avez toujours votre carte d’identité électronique avec vous.
- les cartes d’identité des membres de la famille de plus de 18 ans sont toutes liées au quota du ménage.

Rapidité

La lecture de votre carte d’identité vous identifie en quelques secondes et enregistre vos apports de déchets.

En pratique

Si la carte Intradel pourra toujours être utilisée, en cas de perte ou de vol de celle-ci (qui doit être signalé), elle ne sera plus remplacée et sera donc vouée à disparaître progressivement.

Pour les communes, les écoles, les A.S.B.L. et les secondes résidences, le système par carte INTRADEL reste d’application.

A chaque visite, le préposé scanne le code-barre de votre carte d’identité électronique de manière à enregistrer vos apports de déchets. Si le code-barre est défectueux ou illisible, il est toujours possible d’enregistrer le numéro national des citoyens.

Les seules informations que le système peut lire, en plus des déchets amenés, sont votre nom, votre prénom et les coordonnées du titulaire du ménage.

La cotisation Recyparc incluse dans la taxe communale relative à la gestion des déchets reste inchangée. Les coûts liés à l’informatisation des Recyparcs sont maîtrisés et n’engendrent en aucune manière une augmentation de cette cotisation.

Pour rappel, deux Recyparcs sont à votre disposition à Flémalle : rue de l’Expansion (Parc d’activités économiques de l’Arbre Saint Michel) et Port de Semmeries. Ouverts du mardi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h à 17h, et le samedi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 17h. Fermé les dimanches et lundis.

Berce du Caucase : danger de brûlures !

Le lundi 25 juillet 2016 par le webmaster

Promeneurs, cyclistes, responsables de mouvements de jeunesse… Apprenez à reconnaître la Berce du Caucase qui est malheureusement présente le long de certains de nos sentiers ! Volontairement introduite dans nos régions dans les années 30 pour ses propriétés ornementales et mellifères, elle se propage aujourd'hui dans l’environnement via les nombreuses graines qu’elle produit.

Il s’agit d’une plante invasive d’une taille exceptionnelle et d’une croissance rapide. A l'état adulte, la berce du Caucase est géante et mesure de 1,5 à 4 mètres de hauteur. Ses feuilles sont profondément découpées et peuvent mesurer environ 50 cm à 1 m de diamètre. Sa tige est robuste, creuse et cannelée. En floraison, ses ombelles blanches ont un diamètre variant entre 20 et 50 cm. Elle pousse souvent en formant des peuplements denses qui étouffent et éliminent les plantes indigènes. Elle envahit de nombreux milieux tels que les talus, les friches, les bords de rivière, les prairies humides ou les lisières forestières.

Ne la touchez pas ! La berce du Caucase contient des substances chimiques dites « photo-sensibilisantes ». Au contact de la peau, et en combinaison avec la lumière solaire, elles provoquent de sévères brûlures.

En cas de contact de la peau avec de la sève
• éliminer la sève le plus rapidement possible, en prenant soin de ne pas étendre la surface de la zone touchée : enlever la sève de la peau avec un papier absorbant sans frotter, puis laver au savon, et rincer abondamment à l'eau l'endroit atteint.
• changer de vêtements s'ils ont été imprégnés par le suc de la plante, même si la peau paraît normale.
• éviter l'exposition de la zone touchée à la lumière durant plus de 48 h, le temps de la disparition de l'effet de photosensibilisation.
• éviter toute exposition au soleil pendant une semaine environ.
• si les yeux sont atteints, les rincer abondamment à l'eau claire puis porter des lunettes de soleil pour réduire leur exposition à la lumière et penser à consulter un médecin.
• en cas de contact important (si la peau devient rouge ou gonflée), consulter un médecin.
• si un enfant est atteint, consulter sans tarder un médecin ou le centre anti-poison pour tout conseil approprié.

Comment éviter les problèmes ?
• Ne touchez pas la plante et avertissez les enfants. En particulier les enfants courent un risque lors de l’usage des tiges creuses comme flûte, sarbacane ou longue-vue. Ce n’est pas un jouet !
• Si vous remarquez la berce du Caucase, surtout à proximité d’un terrain de jeu ou sur un sentier public, il faut sans tarder le signaler aux autorités de la commune (via Betterstreet par exemple).
• L'éradication de la berce du Caucase nécessite le port d'un équipement approprié permettant d'éviter tout contact de la peau, des mains et des yeux avec sa sève (salopette imperméable à la sève, gants en plastique à manches longues, lunettes de sécurité contre les projections de sève dans les yeux).

Les plantes peuvent être détruites en sectionnant les racines à 15-20 cm en dessous du sol, à l’aide d’une houe ou d’une bêche à bord tranchant (technique dite de la coupe sous le collet). Les plantes seront ensuite extraites du sol et découpées en tronçons, avant d’être séchées ou détruites. Quand elles sont présentes, les fleurs (ombelles) doivent être bien séparées des tiges pour éviter la production de graines.

Télécharger le dépliant...

Télécharger le fichier lié

Pesticides, herbicides…. PAS sur les trottoirs !

Le mercredi 20 juillet 2016 par le webmaster

Dans le cadre du Programme wallon de réduction des Pesticides (PWRP), il est interdit depuis le 1er septembre 2014 d'utiliser des pesticides/herbicides sur toute surface imperméable reliée à un réseau de collecte des eaux de pluie : allées de garage, terrasse, trottoirs, filet d’eau, grille, avaloir, ...

Sur base du règlement général de police, article L.2.42, chaque propriétaire ou occupant est tenu de maintenir en état de propreté le trottoir ou l’accotement sur toute la largeur de la façade de la propriété qu’il occupe, y compris les filets d’eau. Vous êtes donc tenus d’enlever la végétation croissant sur les trottoirs ou accotements longeant votre logement et de veiller à ce qu’ils soient praticables. Par conséquent, vous devrez également respecter l’interdiction d’utilisation d’herbicides imposée à votre commune pour assurer l’entretien de ces parties de trottoir qui vous concernent.
Des zones tampons sont également imposées, d’une largeur de 1m par rapport au trottoir, de 6 m par rapport à un cours d’eau.

Depuis le 1er septembre 2014, en tant que citoyen, responsable de la propreté de votre trottoir, vous êtes concernés par l’interdiction d’appliquer des herbicides !

Comment se passer de pesticides ?
Des solutions alternatives à l'emploi de pesticides existent :
• brosser régulièrement les joints des pavés et les filets d’eau afin d’éliminer la terre ;
• utiliser binettes, rasettes, couteaux et autres outils à désherber pour déloger les végétaux entre les pavés ou dans les graviers ;
• arracher à la main (avec des gants !) les plantes aux racines plus coriaces (pissenlits, chardons,…) ;
• verser un peu d’eau bouillante régulièrement pour faire disparaître une plante indésirable, ou utiliser un désherbeur thermique à flamme ou électrique ;
• attention : eau de javel et vinaigre sont également à proscrire !

Vos services communaux n’utilisent plus de pesticides pour l’entretien des parcs et des espaces publics. Seuls les cimetières sont encore entretenus grâce à ces produits mais votre commune s’est engagée vers le « zéro pesticide » d’ici 2019.

Plus de détails et des conseils pratiques sur le site d’adalia => www.adalia.be

Attention aux Tiques !

Le lundi 18 juillet 2016 par le webmaster

L’été est là et c’est l’occasion de prendre un bol d’air sur les nombreux chemins et sentiers dans nos bois et coins naturels. Mais attention aux tiques, qui sont en augmentation en Wallonie ! Les tiques sont des acariens qui se nourrissent du sang des animaux et des humains. Elles transmettent de graves maladies dont la maladie de Lyme et d’autres infections. Elles aiment vivre dans les hautes herbes, les fougères et les feuilles mortes.

Soyez donc particulièrement vigilants lors de vos promenades dans la nature !
Conseils pour éviter les morsures :

- Portez des vêtements couvrant les jambes, les bras et la tête, rentrez le bas du pantalon dans les chaussettes et utilisez du répulsif ;
- Evitez de vous enfoncer dans la végétation, de vous asseoir par terre ou sur du bois mort ;
- Inspectez-vous minutieusement après votre promenade et lavez vos vêtements à 60°. La tique monte sous les vêtements et se déplace jusqu’à un endroit propice pour la morsure (aisselles, cou, nombril, entre-jambes, pli du genou…) ;
- Si vous êtes mordu(e), ôtez la tique avec une pince à tiques (environ 3€ en pharmacie) et désinfectez la plaie. N’essayez pas de l’enlever avec les doigts, ne mettez aucun produit sur la tique et surtout ne pressez pas son ventre pour éviter d’ »injecter » des maladies ;
- Consultez votre médecin : plus le traitement est précoce, plus il est efficace.

Téléchargez la brochure réalisée par Arc environnement Santé.

Télécharger le fichier lié

Le service de l'Accueil Extrascolaire à la recherche d’ASBL

Le jeudi 4 février 2016 par le webmaster

Le service de l'Accueil Extrascolaire de la Commune de Flémalle est à la recherche d’ASBL afin de réaliser des animations et proposer des activités, non seulement après l’école, de 16h00 à 18h00, mais aussi et surtout, les mercredi après-midi et durant les congés scolaires.

Personne de contact : Valérie BRUSCHI
Tél. : 04/235.11.09 (du lundi au vendredi de 9h à 12h)
E-mail : valérie.bruschi@flemalle.be.

Les primes communales éco-logis 2016

Le jeudi 7 janvier 2016 par le webmaster

Depuis le 1er janvier 2016, l’administration communale de Flémalle propose à ses citoyens deux nouvelles primes pour la mise en conformité de l’installation électrique et pour l’assèchement des murs.

Pour plus d'infos consultez la page énergie du site de l'Administration Communale :

http://citoyen.flemalle.be/pages/index/index/id/135/lang/fr

Télécharger le « Règlement et Conditions d’octroi »

Télécharger le fichier lié

Informé en temps réel - Inscrivez-vous

Le mercredi 6 janvier 2016 par le webmaster

La commune de Flémalle s’est dotée d’un système d’alerte afin de prévenir rapidement la population en cas de situations d’urgence (grosses intempéries, graves accidents, fuites de gaz, inondations, etc...).

Géré par la cellule de crise communale, celui-ci permettra le cas échéant d’envoyer des sms et/ou mails ciblés, par exemple, vers la population d’un quartier pour donner une information précise ou un avertissement.

Avec ce nouvel outil, la commune souhaite améliorer sa communication vers les citoyens en utilisant une technologie peu coûteuse et efficace.

Vous trouverez le formulaire d'inscription "Informé en temps réel - Insrivez-vous" via l'onglet "Services communaux" ou via l'onglet "Vie à Flémalle" sur la page "Ma commune".

Attention, dans le champs "Numéro de téléphone", vous devez indiquer votre NUMÉRO DE GSM !!
Pour le futur, pensez à signaler toute modification de votre numéro personnel !

Nouveautés dans les produits locaux et régionaux

Le mercredi 26 août 2015 par le webmaster

L’Office communal du Tourisme de Flémalle est membre de l'Office des Produits Wallons et propose à la vente divers produits locaux et régionaux. Le terroir wallon est riche d'une multitude de producteurs et artisans passionnés. À coup sûr les produits vous séduiront par leur qualité et leur originalité. À offrir et s'offrir en toute occasion. L'Office du Tourisme propose également de nombreuses publications sur l'histoire des rues flémalloises, les monuments commémoratifs de la Grande Guerre, les châteaux en pays de Meuse, la vigne à Flémalle,…
De nouveaux produits locaux sont disponibles depuis peu dont les marionnettes Tchantchès et Nanesse.
Selon les disponibilités. l'Office du Tourisme vous propose la sélection d'articles suivants:
• Sirops à l'ancienne, apéritifs artisanaux, jus de pomme, pâte à tartiner, poires cuites au vin et chiques à la pomme de la Siroperie Delvaux à Horion-Hozémont
• Apéritifs total lemon 100% naturel. Citron, orange/cannelle ou pamplemousse
• Vins de Flémalle (blancs)
• Miel toutes fleurs de Flémalle et Liège
• Confitures artisanales de Flémalle
• Bières du Préhistomuseum (blonde, brune ou ambrée)
• Verres de dégustation à l'effigie de la commune
• Miels de printemps, été ou automne de Mr Vanderstukken (Engis)
• Bières ambrées, brunes et blondes du Fort de Flémalle
• Bonbons à l'ancienne et sucettes aux fruits des Bonbons de Grand-Mère (Visé)

L’Office du Tourisme accueillera bientôt 2 nouveaux produits alcoolisés, provenant de la distillerie « Dr Clyde » qui a récemment ouvert ses portes en mai 2015 à Seraing !
Le "Belgian Rum" Dr. Clyde est une spécialité unique, tirant son originalité de la cassonade employée pour sa production en lieu et place du sucre de canne.
L’Absinthe, un alcool autour duquel règne un mythe encore bien vivace où se mêlent interdits, rêves et magie. Ce spiritueux hors du commun est désormais distillé de manière traditionnelle pour la première fois en Belgique par la distillerie Dr. Clyde Spirits.
Pour d’avantage d’informations, merci de visiter le site de la distillerie : http://www.drclyde.be/
Venez découvrir ce savoir-faire et venez composer votre panier parmi la sélection de nos produits.

Infos :
Office du Tourisme de Flémalle
Tél. : 04/233 67 87
E-mail : tourisme@flemalle.be

Le Passeport pour Chiens

Le mercredi 25 septembre 2013 par le webmaster

CAMPAGNE D'INFORMATION DE L'ABIEC (Association Belge d'Identification et d’Enregistrement des Chiens), en partenariat avec l'Administration communale. Identification et enregistrement :
Depuis le 1er septembre 1998, tout chien doit être identifié et enregistré lorsqu'il acquiert un nouveau maître et en tout cas avant qu'il ait atteint l'âge de 4 mois.
Pourquoi identifier et enregistrer son chien?
Malgré l'amour et le soin que vous lui apportez, votre chien peut s'échapper, faire une fugue, prendre peur et déjouer votre attention. Allez-vous le retrouver? Si votre chien est enregistré, le refuge pour animaux, le policier, le vétérinaire chez qui on présentera votre chien, contrôlera l'identité de votre chien et retrouvera vos coordonnées afin que votre ami soit rapidement de retour à la maison.
Quelle est la procédure ?
Lorsque vous achetez un chien, celui-ci doit avoir été enregistré par le vendeur.
Il vous donnera le passeport de l'animal et veillera à ce que votre nom soit inscrit dans la banque de données. Si votre chien donne naissance à des chiots, vous devez les faire identifier et enregistrer.
Votre vétérinaire sera votre personne de contact. Il vous remettra un passeport pour chaque chiot et transmettra les informations à l'ABIEC. Vous recevrez des étiquettes autocollantes contenant vos données et celle du chien, que vous collerez dans le passeport.
Aspect pratique de l'identification :
Le passeport réunit en un seul document toutes les données de votre chien sur l’identification, les vaccinations et les traitements prodigués au chien.
Contacts utiles :
Association belge d'Identification et d'Enregistrement des chiens (A.B.I.E.C.)
Boîte postale 168 à 1060 Bruxelles. Tél. : 070/222 445 - fax : 070/222 446
www.abiec-bvirh.be – info@abiec-bvirh.be
Service public fédéral de Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et
Environnement.
Service Bien-être animal - Tél. : 02/524.97.97 – fax : 02/524.74.48
www.health.belgium.be - info@santé.belgique.be