• Imprimer
  • Envoyer par email

Dons d'organes

 

Déclaration d'opposition ou de volonté expresse.

Depuis la loi du 13 juin 1986, toute personne inscrite au Registre de la Population ou au Registre des Étrangers depuis plus de six mois est réputée être donneur d'organe, sauf s'il est établi qu'une opposition a été exprimée.
Par ce geste, un grand nombre d'organes peuvent être donnés et permettre ainsi de sauver des vies humaines, ou en améliorer grandement la qualité.

 

Toute personne peut signaler expressément ses dernières volontés à cet égard dans un sens ou dans l'autre en remplissant un formulaire ad hoc à l'administration communale au bureau de la population (aile de gauche au rez de chaussée).